Commerce : vitrine brisée, que faire ?

A lire

Coffre blindé, j’ai oublié le code !

Des objets précieux, des papiers ou de l'argent à ranger en toute sécurité ? Le coffre-fort blindé reste de loin la meilleure solution. Il...

Comment éviter les sur-réservations en hôtellerie ?

Selon les périodes de l'année ou en fonction de votre localisation, il peut arriver que vous enregistriez des sur-réservations dans votre hôtel. Les cas...

Paris : les actes de malveillance en forte hausse

L'insécurité est une réalité à laquelle une grande partie de la population française est exposée au quotidien, et les commerces ne font pas exception...

Comment installer un portique de sécurité ?

Si vous êtes propriétaire ou gérant de magasin, les vols à l'étalage sont certainement l'un des problèmes auxquels vous êtes souvent confrontés. Ne pouvant...

La vitrine de votre commerce a été cassée ? Alors il vous faut rapidement réagir en faisant appel à un professionnel pour la changer. Mais avant, vous devez relire votre contrat d’assurance afin de savoir dans quelles mesures vous serez indemnisé pour ce dommage. De fait, pour prétendre à des réparations aux frais de votre compagnie d’assurance, il existe certaines conditions, la plupart du temps exposées dans votre contrat d’assurance.

Vitre de local commercial brisée : l’intervention d’un artisan vitrier

En tant que commerçant, vous avez certainement souscrit une assurance professionnelle dans le but de protéger votre local ainsi que les objets qui s’y trouvent. Ainsi, si la vitre de votre boutique est cassée, relisez votre contrat d’assurance, afin de savoir dans quelle mesure vous serez indemnisé. Ensuite, vous pourrez vous rendre sur des sites tels que www.vitrier-vilet-thionville.fr, pour faire rapidement intervenir un professionnel de la réparation de vitres dans la région Moselle.

La relecture de votre contrat d’assurance est nécessaire, sachant que l’indemnisation de ce type de dommage repose sur certaines conditions. Si votre vitrine a été cassée par un client maladroit par exemple, il s’agira d’un accident que couvre généralement votre assureur.

Dans un tel cas de figure, vous pourrez prétendre aux frais de gardiennage et de protection provisoire de votre local, le temps que les réparations soient effectuées. Il en va de même pour les frais d’installation d’une nouvelle vitrine, dont vous bénéficiez sans condition.

Réparation de vitrines : quelles sont les exceptions et les extensions de garantie ?

Avant de vous indemniser, certaines compagnies d’assurance stipulent dans le contrat d’assurance que vous devez mettre en place des protections telles que les volets roulants. Ce sont des dispositifs qui renforcent la sécurité de votre vitrine. Lorsque vous ne respectez pas cette exigence, votre assureur peut ne pas vous indemniser, l’une des clauses de votre contrat n’ayant pas été respectée.

En outre, votre vitrine peut être cassée suite à un acte de vandalisme, ou à des jets de cailloux ou de projectiles dans le cadre d’une manifestation publique. Dans ce cas, l’indemnisation n’est pas systématique, à moins que vous ayez opté pour une telle garantie dans votre contrat d’assurance.

Dans l’affirmatif, vous serez indemnisé suivant les mêmes conditions que dans le cas du bris causé par la maladresse d’un client. Autrement, vous devrez payer les réparations sur fonds propres.

vitre brisée

Selon le type de contrat, vous pouvez bénéficier d’extensions de garanties. Elles vous couvrent en cas de dégâts matériels liés à la chute de la vitrine brisée. Il peut s’agir de la détérioration de votre mobilier, de vos objets de décoration ou autres.

L’intervention d’un artisan vitrier pour la réparation de la vitrine brisée

Vous disposez de trois options afin de remplacer votre vitre brisée. Dans un premier temps, sur accord de votre assureur, vous pouvez faire appel à un professionnel de votre choix qui fera les réparations. Vous enverrez alors la facture à votre assureur qui aura la charge de la régler.

La seconde option est d’attendre que l’assureur envoie lui-même un vitrier professionnel qu’il se chargera de régler à la fin des travaux. La troisième option est de mettre en place une protection provisoire en attendant l’intervention d’un artisan vitrier.

Votre compagnie d’assurance vous remboursera les frais engagés pour la mise en place de la protection provisoire et prendra en charge les réparations.

Plus d'articles

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest article

Coffre blindé, j’ai oublié le code !

Des objets précieux, des papiers ou de l'argent à ranger en toute sécurité ? Le coffre-fort blindé reste de loin la meilleure solution. Il...

Comment éviter les sur-réservations en hôtellerie ?

Selon les périodes de l'année ou en fonction de votre localisation, il peut arriver que vous enregistriez des sur-réservations dans votre hôtel. Les cas...

Paris : les actes de malveillance en forte hausse

L'insécurité est une réalité à laquelle une grande partie de la population française est exposée au quotidien, et les commerces ne font pas exception...

Comment installer un portique de sécurité ?

Si vous êtes propriétaire ou gérant de magasin, les vols à l'étalage sont certainement l'un des problèmes auxquels vous êtes souvent confrontés. Ne pouvant...

Restauration : diversifier son activité

Gérer un restaurant dans une station balnéaire demande un peu plus d'efforts que pour un établissement situé dans une ville classique. Dans ce type...