Apprendre l’anglais quand on est adulte

Dans votre activité, vous avez certainement rencontré un client potentiel étranger avec lequel vous avez eu des difficultés à échanger et donc des difficultés à conclure la vente.

Pourtant les étrangers qui se présentent dans votre magasin ont en commun : un pouvoir d’achat plus élevé que la moyenne et très probablement une capacité à parler Anglais.

Les indispensables du point de vente ebook

Découvrez comment ATTIRER plus de clients dans votre magasin

En téléchargeant notre ebook gratuit :

Ne me méprenez pas, je ne suis pas en train de dire que tous les étrangers ont plus de pouvoir d’achat, mais ceux qui se retrouvent dans votre enseigne ont d’abord du voyager pour y arriver : les étrangers que vous voyez font donc partie des personnes de leur pays avec le plus de pouvoir d’achat.

De plus, on peut raisonnablement penser que les ‘voyageurs’ ont statistiquement plus de chances de parler Anglais.

Mais comment faire pour échanger et commercer avec cette population intéressante qui se retrouve chez vous ? Il faut apprendre l’Anglais !

Ok, mais passé les études, c’est plus difficile de se ‘remettre’ à l’Anglais, je suis d’accord avec vous. Oubliez vos cours au Lycée et l’ensemble des livres associés, nous sommes au 21ieme siècle et il existe désormais énormément de ressources pour aprendre une nouvelle langue.

La clé numéro 1 : la motivation

Inutile d’expérer apprendre une nouvelle langue si vous n’êtes pas motivé au fond de vous même.

Sachez que pour atteindre un niveau très correct, qui vous permettrait éventuellement de passer un examen en Anglais et de le réussir, il faut compter 200 heures. En consacrant 200 heures à l’apprentissage d’une langue, vous allez devenir autonome : certes, il vous manquera du vocabulaire, de la grammaire etc, mais votre interlocuteur va vous comprendre, et vous allez aussi bien le comprendre.

La clé numéro 2 : la répétition

Quelque soit votre méthode d’apprentissage, la clé est la répétition. J’ajouterai même : la répétition quotidienne.

Si vous ouvrez votre livre une fois par semaine, si vous ne pratiquez l’Anglais qu’une fois ou deux par semaine…. vous allez avoir du mal à progresser.

L’idéal c’est quelques dizaines de minutes par jour, tous les jours sans arrêt.

Les moyens pour pratiquer l’Anglais au quotidien sont légions aujourd’hui :

  • vous pouvez mettre la BBC sur votre enceinte connectée (même si vous n’y comprenez rien, votre oreille va s’y adapter et vous comprendrez de plus en plus)
  • vous pouvez regarder vos films et séries en Anglais (sous titrées en Français), pareil vous allez forcer votre cerveau à s’adapter à l’accent, à la façon de prononcer les phrases très rapidement
  • vous pouvez utiliser des logiciels d’aide à la mémorisation : Anki, qui est gratuit et qui fonctionne sur tous les smartphones et votre pc vous permet d’étudier des ‘cartes de vocabulaire’. Si vous l’utilisez quotidiennement, 5 ou 10 minutes par jours, le logiciel va vous présenter les cartes que vous ne retenez pas encore : la méthode est bien rôdée, repose sur des principes scientifiques liés à la mémorisation … et fonctionne étonnament bien.

Si votre objectif est de vous débrouiller en Anglais en moins d’un an, il va falloir travailler votre anglais 30 minutes par jour (cela correspond à un peu plus de 180 heures d’apprentissages sur l’année). C’est beaucoup et rapide à la fois.

La clé numéro 3 : être guidé

Enfin, l’idéal est de se faire accompagner par des professionnels. En tant que professionnel, vous pouvez certainement profiter de vos crédits formations pour financer cela.

Des plateformes peuvent en plus vous aider via leurs formations d’anglais sur un secteur particulier et accélérer votre apprentissage dans des domaines précis (marketing, tourisme …).

Ces professionnels vont vous apporter la méthodologie, difficile à deviner par vous même.

La clé ultime : s’amuser

Quelque soit la méthode que vous allez utiliser, choisissez celle qui vous apporte le plus de plaisir : lire un livre en Anglais sur un sujet qui vous plait, revoir une serie que vous adorez en Anglais, rencontrer de nouvelles personnes qui ne parlent qu’Anglais….

Voici quelques conseils à écouter, qui vont vous aider à démarrer rapidement :

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here