Vers une relance de l emploi dans le retail ?

A lire

Coffre blindé, j’ai oublié le code !

Des objets précieux, des papiers ou de l'argent à ranger en toute sécurité ? Le coffre-fort blindé reste de loin la meilleure solution. Il...

Comment éviter les sur-réservations en hôtellerie ?

Selon les périodes de l'année ou en fonction de votre localisation, il peut arriver que vous enregistriez des sur-réservations dans votre hôtel. Les cas...

Paris : les actes de malveillance en forte hausse

L'insécurité est une réalité à laquelle une grande partie de la population française est exposée au quotidien, et les commerces ne font pas exception...

Comment installer un portique de sécurité ?

Si vous êtes propriétaire ou gérant de magasin, les vols à l'étalage sont certainement l'un des problèmes auxquels vous êtes souvent confrontés. Ne pouvant...

Avec 1,7 millions de salariés, l emploi dans le retail représente plus de la moitié des effectifs du secteur du commerce (source Insee / Esane). Comme nous l’évoquions dans notre article « Morosité de l’emploi dans le commerce ? Réagissez ! », le commerce occupe une place prépondérante dans l’emploi national, mais est aujourd’hui en souffrance, notamment à cause du renchérissement du coût du travail et du recul de la consommation. Quelques bonnes nouvelles qui vont peut-être faire évoluer la situation dans les mois à venir.

Les mesures du Gouvernement pour favoriser l emploi dans le retail et les TPE / PME en général

Manuel Valls a annoncé début juin une série de 18 mesures, qui se veulent très concrètes et rapidement opérationnelles, pour favoriser l’emploi dans les TPE et PME. Le retail est fortement concerné par ces mesures pour la bonne et simple raison, qu’en France, plus d’1 TPE sur 5 est dans le commerce.

Tout d’abord, une prime de 4 000 €, réservée aux 1,2 millions de TPE françaises sans salarié. Le Gouvernement entend les aider à franchir le « pas difficile » de la première embauche, en leur accordant cette aide financière. Avec cette seule mesure, Manuel Valls espère créer 60 000 à 80 000 emplois, qui s’ajouteront aux 2,3 millions de salariés actuellement employés par les TPE. La prime sera versée en deux fois sur deux années. Elle concerne tous les CDI et CDD de plus de 12 mois signés entre juin 2015 et juin 2016 et s’ajoute à celles déjà mises en place pour favoriser l’emploi, telles que le CICE ou le contrat génération. A noter que les TPE n’ayant pas eu de salarié depuis 1 an peuvent également bénéficier de cette prime.

Les effets du franchissement des seuils sociaux seront neutralisés pendant 3 ans. Cela devrait également avoir un impact intéressant sur l’emploi si l’on admet que nombreuses sont les entreprises qui hésitent à passer le cap des 11, 20 ou 50 salariés au vu des lourdes conséquences fiscales et sociales qu’il représente.

Les CDD seront désormais renouvelables 2 fois. Cette mesure intéresse particulièrement le retail, puisqu’il a traditionnellement fortement recours à ce type de contrats.

Quant au TESE (titre emploi service entreprise) qui est un service facultatif d’aide à l’accomplissement des obligations sociales, il sera totalement dématérialisé et est désormais accessible aux entreprises de moins de 20 salariés (vs 10 auparavant).

Les mesures ne s’arrêtent pas là et sont consultables ici.

L emploi dans le retail et la note de conjoncture de l’INSEE de juin

Si ces mesures ont été annoncées quelques jours seulement après l’annonce des derniers chiffres catastrophiques du chômage, quasiment dans le même temps, l’INSEE publiait une note de conjoncture plutôt optimiste avec l’annonce d’une reprise, certes modeste, mais qui a le mérite d’être là ! Selon l’institut, en 2015, c’est bien la consommation des ménages, de retour grâce à une hausse du pouvoir d’achat, qui jouera en faveur de la croissance. Bien entendu, les effets de ce frémissement de reprise n’auront pas d’impacts immédiats sur l emploi dans le retail et ailleurs, mais on peut malgré tout en attendre à court terme.

Espérons que les retailers pourront mesurer rapidement l’impact de ces bonnes nouvelles sur la fréquentation de leurs points de vente et leur CA !

Plus d'articles

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest article

Coffre blindé, j’ai oublié le code !

Des objets précieux, des papiers ou de l'argent à ranger en toute sécurité ? Le coffre-fort blindé reste de loin la meilleure solution. Il...

Comment éviter les sur-réservations en hôtellerie ?

Selon les périodes de l'année ou en fonction de votre localisation, il peut arriver que vous enregistriez des sur-réservations dans votre hôtel. Les cas...

Paris : les actes de malveillance en forte hausse

L'insécurité est une réalité à laquelle une grande partie de la population française est exposée au quotidien, et les commerces ne font pas exception...

Comment installer un portique de sécurité ?

Si vous êtes propriétaire ou gérant de magasin, les vols à l'étalage sont certainement l'un des problèmes auxquels vous êtes souvent confrontés. Ne pouvant...

Restauration : diversifier son activité

Gérer un restaurant dans une station balnéaire demande un peu plus d'efforts que pour un établissement situé dans une ville classique. Dans ce type...