Street marketing : créez le buzz !

marketing dans la rue

Animations, distribution de flyers, d’échantillons, de goodies, organisation d’événements et de spectacles…, le street marketing est un concept très apprécié, pour peu qu’il soit original et qu’il crée la surprise !

Street marketing : petites idées, petits prix, grandes retombées…

Même réalisée par de charmantes hôtesses, une simple opération de distribution de flyers n’est pas des plus efficaces : 70% d’entre eux sont jetés sans avoir été lus. Alors quel est le secret ? L’originalité, bien sûr… Ainsi, l’opérateur de téléphonie Orange a eu l’idée de distribuer des flyers froissés ! C’est tout simple, mais le résultat est garanti. Etonnés, les prospects ont le réflexe de les déchiffonner et de les lire…

Les indispensables du point de vente ebook

Découvrez comment ATTIRER plus de clients dans votre magasin

En téléchargeant notre ebook gratuit :

Autre exemple, un centre de beauté canadien n’a pas hésité à faire appel aux services d’un mannequin. L’homme était couvert de bandes de cire dépilatoire (au dos desquelles se trouvaient des coupons de réduction) et invitait les passants à les lui arracher ! Dénudé (et épilé !) au fur et à mesure de son show, l’opération a clairement fait le buzz à Toronto, mais aussi sur internet puisque l’agence à l’origine du concept a eu la bonne idée de filmer la scène…

Il est à noter que ces deux exemples d’opérations de street marketing n’ont nécessité que de petits budgets. Pour autant, elles étaient créatives et originales et, par conséquent, ont bénéficié d’effets de rémanence importants.

Street marketing : surprise, surprise !

Les grandes enseignes n’en finissent pas de nous surprendre. Bien entendu, les budgets requis pour leurs opérations de street marketing sont plus conséquents que ceux des exemples précités, mais restent particulièrement intéressants, comparés au prix d’un spot TV publicitaire. Certes, elles ne touchent à la base qu’une cible de proximité, donc censée être bien plus restreinte, mais si elles sont correctement relayées sur internet, c’est gagné !

Quelques exemples d’opérations réussies. Kenzo Flowers a recouvert de parterres de coquelicots en soie la place du Capitole à Toulouse, avant d’offrir les 200 000 fleurs aux toulousaines. Easy Jet a jeté d’une montgolfière quelque 1000 faux billets d’avion sur le parvis de la Défense… Pas très intéressant, me direz-vous ! Et bien si, car parmi les facsimilés se cachaient 20 vrais billets que la foule s’est empressée de chercher ! Quant aux usagers de la RATP, ils ont eu la surprise de découvrir un matin leur station transformée en salon IKEA. Le temps de cette campagne publicitaire, canapés cosy et lampadaires tendances ont agrémenté l’attente des parisiens, qui ont pu tester les nouvelles collections de la célèbre enseigne suédoise.

Street marketing = colportage = réglementations strictes !

Comme son nom l’indique, le street marketing se déroule sur la voie publique. Il est assimilé à des actions de colportage. De ce fait, il est réglementé et doit faire l’objet d’une déclaration. Il convient donc de vous renseigner auprès de votre mairie et de la préfecture de votre département avant toute opération.

Mais ne vous laissez pas décourager par la paperasserie… Les opérations de street marketing qui font preuve d’une bonne dose de créativité et d’originalité, ont un réel impact sur le trafic en point de vente. Vous pourrez également apprécier le succès de votre action de par son nombre de vues sur You Tube.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here