Stratégie fidélisation client : des campagnes d’e-mailing au top

A lire

Coffre blindé, j’ai oublié le code !

Des objets précieux, des papiers ou de l'argent à ranger en toute sécurité ? Le coffre-fort blindé reste de loin la meilleure solution. Il...

Comment éviter les sur-réservations en hôtellerie ?

Selon les périodes de l'année ou en fonction de votre localisation, il peut arriver que vous enregistriez des sur-réservations dans votre hôtel. Les cas...

Paris : les actes de malveillance en forte hausse

L'insécurité est une réalité à laquelle une grande partie de la population française est exposée au quotidien, et les commerces ne font pas exception...

Comment installer un portique de sécurité ?

Si vous êtes propriétaire ou gérant de magasin, les vols à l'étalage sont certainement l'un des problèmes auxquels vous êtes souvent confrontés. Ne pouvant...

Décrite comme un puissant levier de fidélisation clientèle, la campagne marketing e-mailing a toujours le vent en poupe… mais à condition de respecter certaines règles, faute de quoi le mail commercial est vécu comme une intrusion et part directement à la corbeille !

Fidélisation client : trop d’emails tue l’email… 

Selon les chiffres du SNCD (Syndicat national de la communication directe) basés sur une estimation du volume des emails routés par les professionnels du secteur, les 43 millions d’internautes que compte l’Hexagone recevraient en moyenne 8,4 emails commerciaux par jour. Mais quand on les interroge sur le sujet, les internautes déclarent, quant à eux, en recevoir 33 (étude Tedemis).

Même si, en toute objectivité, l’estimation du SNCD est sans doute la plus proche de la réalité, c’est bien sur le ressenti des intéressés qu’il faut s’arrêter, les internautes étant la cible. Ils sont 80% à juger le nombre d’emails commerciaux reçus au quotidien trop élevé, voire insupportable (ils admettraient en recevoir une dizaine par jour). Résultat : ils n’ouvrent pas les mails (75% des internautes estiment en lire moins de 25%) et rechignent de plus en plus à communiquer leur @, de peur d’être inondés.

Si ces chiffres ne vous semblent, a priori, pas très favorables à l’égard de cette stratégie de fidélisation client, attendez de lire la suite avant de renoncer à vos campagnes d’emailing.

… Mais utilisé à bon escient et avec parcimonie, le mail est un outil redoutable de fidélisation client

Le mail commercial reste malgré tout un excellent moyen de communiquer avec vos clients. Les français sont des râleurs, c’est bien connu. Ils sont donc 80% à estimer être envahis de mails commerciaux mais, dans le même temps (et dans la même étude !), 60% d’entre eux se disent prêts à acheter suite à la réception d’un email promotionnel !

Quelques conseils pour réussir vos campagnes de fidélisation client.

Pour une bonne campagne de fidélisation client, limitez la fréquence des envois

Une sur-sollicitation amènerait les internautes à vous blacklister, il faut donc veiller à ne pas les envahir. Cependant, concernant la fréquence des envois, il n’existe pas de bonnes ou mauvaises pratiques. Le tout, c’est de communiquer avec son client quand on a un message pertinent à lui faire passer. Ainsi, des enseignes, telles que Kiabi, se permettent d’envoyer des mails plusieurs fois par semaine à leurs clients fidèles, mais à chaque fois avec une offre différente et personnalisée.

Pour une bonne campagne de fidélisation client, ciblez vos envois

Quoi de plus agaçant que de recevoir un mail pour la Saint-Valentin, alors qu’on est célibataire ou présentant la dernière collection bébé alors que nos chérubins sont tous majeurs… Réussir une campagne de fidélisation client nécessite de posséder une base de données ultra-qualifiée, de manière à cibler intelligemment.

Pour une bonne campagne de fidélisation client, personnalisez vos messages

Basez-vous sur votre propre expérience de consommateur pour vous faire une idée. Ne vous êtes-vous jamais rendu en magasin après avoir reçu une invitation personnelle à des ventes privées, un coupon de réduction de 20% pour votre anniversaire…? Vos clients fidèles attendent de vous des offres attractives et exclusives, ne les décevez pas.

La campagne e-mailing n’est qu’un outil de marketing direct parmi tant d’autres. Pour connaître les stratégies les mieux adaptées à votre activité, il convient de calculer le taux d’attractivité de votre point de vente avant et après le lancement de chaque action. C’est un indicateur fiable pour mesurer le réel impact de vos campagnes de communication.

[thrive_leads id=’1112′]

Plus d'articles

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest article

Coffre blindé, j’ai oublié le code !

Des objets précieux, des papiers ou de l'argent à ranger en toute sécurité ? Le coffre-fort blindé reste de loin la meilleure solution. Il...

Comment éviter les sur-réservations en hôtellerie ?

Selon les périodes de l'année ou en fonction de votre localisation, il peut arriver que vous enregistriez des sur-réservations dans votre hôtel. Les cas...

Paris : les actes de malveillance en forte hausse

L'insécurité est une réalité à laquelle une grande partie de la population française est exposée au quotidien, et les commerces ne font pas exception...

Comment installer un portique de sécurité ?

Si vous êtes propriétaire ou gérant de magasin, les vols à l'étalage sont certainement l'un des problèmes auxquels vous êtes souvent confrontés. Ne pouvant...

Restauration : diversifier son activité

Gérer un restaurant dans une station balnéaire demande un peu plus d'efforts que pour un établissement situé dans une ville classique. Dans ce type...