Des clients plus prévisibles qu’ils en ont l’air…

Expérience client

Des clients plus prévisibles qu’ils en ont l’air…

 

Vous le savez, les grandes surfaces utilisent des techniques redoutables de merchandising pour nous inciter à remplir nos caddies. Et force est de constater que cela fonctionne très bien, on en ressort toujours avec des produits que l’on n’avait pas inscrits sur notre liste ! Mais comment font-ils ? Ils utilisent nos réflexes naturels tout simplement… Voici quelques-unes de leurs astuces que vous pouvez reproduire facilement dans votre commerce.

 

Clients, à droite toute !

Analysez le circuit de vos clients et vous constaterez que la majorité d’entre eux empruntent spontanément le même chemin, guidé bien entendu par l’agencement de votre magasin, mais également par une tendance droitière. Et oui, statistiquement 85% de vos clients sont droitiers et ont une propension naturelle à se diriger dans ce sens. Selon l’expert canadien Camille D. Roberge, « tous les points de vente devraient être aménagés de manière à respecter cette démarche naturelle qui favorise un ressenti de bien-être » !

Ainsi, dans votre magasin, il y a une zone chaude dans laquelle vos clients circulent naturellement et une zone froide (généralement au fond, à gauche du magasin) dans laquelle il va falloir les inciter à se rendre. Dans la zone chaude, il convient donc d’y installer les produits à faire connaître ou encore ceux à forte valeur ajoutée et dans la zone froide, vos produits d’appel qui se vendent tout seul (les packs d’eau dans votre supermarché !). Pour réchauffer cette zone froide, vous pouvez également travailler sur la lumière, la couleur, le décor, y installer vos animations commerciales, etc.

Toujours par réflexe, le premier coup d’œil de vos clients droitiers se porte sur le point situé sur la droite dans un angle de 45° par rapport à votre entrée. Pensez à particulièrement soigner cet endroit, car c’est bien ce premier regard qui conditionne la suite de la visite de vos clients.

Et quid des 15% de gauchers ? Eh bien, ils s’adaptent, mais ils ont l’habitude, le monde n’est pas pensé pour eux…

 

Une nouvelle expérience client: En musique… et avec des odeurs, s’il-vous-plaît.

La musique joue sur l’inconscient de vos clients. Les grandes enseignes diffusent de la musique lente afin de ralentir le flux de circulation au sein de leurs magasins, l’objectif étant bien entendu d’augmenter le temps de visite et donc, le prix du panier moyen. A l’inverse, le secteur de la restauration ne se prive pas pour diffuser des tempos bien rythmés qui, c’est prouvé par de multiples études, nous font manger plus vite et maximisent le nombre de couverts par service.

Par ailleurs, tout le monde sait bien aujourd’hui que la délicieuse odeur de pain frais qui règne au rayon boulangerie du supermarché n’est pas naturelle. Pour autant, elle fait vendre. Alors qu’attendez-vous pour diffuser l’odeur qui valorisera vos produits au sein de votre magasin ?

 

Ainsi, si vos clients sont devenus moins prévisibles dans leurs attentes et leurs besoins qu’auparavant, certains de leurs comportements sont inscrits dans leur nature. Mettez en place ces actions simples mais qui ont prouvé leur efficacité et mesurez leurs impacts directs sur la fréquentation de votre commerce !

[thrive_leads id=’1112′]

1 COMMENT

  1. Lorsque je fais les courses en magasins, je ressort avec les produits de ma liste uniquement car il ya toujours pleins de monde et je n’aime pas quand il y a trop de monde . Par contre, lorsque je fais des achats en ligne, j’ai plus tendance à acheter un produit que je n’avais pas sur ma liste car sur internet je peux prendre mon temps et je n’ai pas le soucis d’être dans une foule.

    Votre article est intéressant. Merci pour ce partage d’information.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here