Le Planigramme pour augmenter son taux de conversion en magasin

planigramme-augmenter-taux-de-conversion

Plusieurs raisons peuvent être la base de la mévente dans un magasin, comme tout bonnement l’absence d’un planigramme.

En effet, il est fréquent de constater que certains magasins ne manquent pas de visiteurs, mais sont couramment confrontés à un problème de baisse de l’indice de vente.

Celui-ci étant pourtant est le seul réel indice de prospérité du commerce.

Les indispensables du point de vente ebook

Découvrez comment améliorer l'EXPERIENCE clients dans votre magasin 

En téléchargeant notre ebook gratuit :

Doter votre magasin d’un planigramme suffit parfois pour inverser la tendance.

Mais voyons déjà en quoi cela consiste et comment y parvenir.

Le planigramme, qu’est-ce que c’est ?

planigramme -taux-de-conversion-clients
Le planigramme est un calendrier qui retrace les horaires de vos salariés et permet leur meilleure répartition à l’intérieur du magasin.

Il s’agit d’un calendrier qui, en plus de dresser les plages horaires de vos différents salariés, prend également en compte les réalités de votre boutique.

Certes, on n’occultera pas les disponibilités des uns et des autres, mais la boutique a la priorité dans les processus de décision.

L’objectif est donc d’établir un planigramme dont le but sera avant tout de porter au maximum le nombre de vendeurs disponibles à des heures précises afin d’optimiser le chiffre d’affaires.

Mais comment procéder ?

Comment établir son planigramme ?

1-     Observer et identifier les besoins

Comme dans tout processus qui se veut fructueux, il est important de connaître exactement les besoins auxquels les résultats devront constituer une réponse.

En d’autres termes, avant de se lancer, il est nécessaire pour les tenanciers de la boutique de faire le point sur certains besoins essentiels.

Dans un premier temps, il faut définir le nombre du personnel qui sera utile pour faire fonctionner la boutique de façon optimum.

Cela sous-entend qu’il faudra définir ce nombre en fonction des tranches horaires dans lesquelles le magasin reste ouvert.

Dans un second temps, c’est au nombre de clients présents dans la boutique à certaines heures qu’il faudra vous intéresser.

Autrement, vous allez passer du temps à analyser, à prendre des notes dans un seul et même objectif : savoir avec exactitude à quel moment de la journée les clients sont plus nombreux sur votre lieu de vente.

Par exemple, dans le cas d’une entreprise qui est installée depuis longtemps sur son point de vente, cette technique aboutira à un réaménagement adéquat des plannings existants.

Par contre, si c’est une nouvelle société, établir un planning bien pensé en sera l’issue.

2-     Faire un listing des contraintes internes

Les contraintes internes sont simplement les différentes difficultés internes de l’entreprise, et qui pourraient, d’une manière ou d’une autre, nuire à l’élaboration du planigramme.

Ces obstacles sont de diverses natures. Il y a par exemple les contrats des salariés, qui ne se déclinent pas toujours de la même manière.

Pendant que certains travailleront tous les jours de la semaine, d’autres ne le feront que pendant quelques heures, ou quelques jours seulement.

Il faut aussi ajouter la question des congés auxquels tout employé à droit, de même que les absences éventuelles pour maladie, accidents, etc.

Tous ces évènements, qui relèvent un peu de la contingence, peuvent avoir une influence positive ou négative sur le planigramme.

Voilà pourquoi il est important que vous puissiez les lister afin de trouver, ou d’essayer de leur assimiler des solutions idoines.

Les heures dues sont également à prendre en compte pour l’élaboration d’un planning.

On entend par heures dues, les heures supplémentaires dont certains employés se sont acquittées et que la société leur doit.

Il vous sera impossible d’obtenir un planning efficient et accepté de la majorité si ce paramètre n’est pas pris en compte.

Satisfaire à ce manque serait déjà un très bon début, avant d’imposer de nouvelles normes de planification.

Établir son planigramme, une équation à plusieurs inconnues ?

planigramme-exemple
Exemple de planigramme inspiré de l’application LN_Plannign V3.1

A cette étape, la conception du planigramme ne devrait plus être complexe.

Il faudra tout de même penser à mettre de l’ordre dans toutes les informations que vous avez obtenues.

Vous pourriez par exemple, mettre dans un ordre soit alphabétique soit numérique, les noms des employés ainsi que leurs tranches horaires respectives.

Il convient également de tenir compte du fait que le planigramme que vous allez mettre au point ne pourra pas satisfaire tout le monde.

Chercher le plan parfait relève, pour ainsi dire, du domaine de l’utopie.

Par contre, veillez à ce qu’il soit accepté de la majorité est très important.

Pour cela, faites en sorte qu’il soit consultable par tout le monde à n’importe quel moment.

Vous pourriez par exemple afficher le planigramme dans un tableau d’affichage ou l’insérer dans Microsoft Excel 2016 et le partager à tous.

Pour concevoir le planning, vous devez vous y prendre avec beaucoup de minutie.

Dans un premier temps, vous devez procéder à l’insertion des identités de ceux qui vous semblent les moins disponibles.

Cela vous permettra de ne pas vous confondre plus tard dans une recherche interminable de timing pouvant satisfaire cette partie de votre personnelle.

Vous trouverez de nombreux exemples de planigrammes sur le net.

Quelques points importants

Il faut avant tout commencer par vous-même.

Vous faites partie de l’équipe.

Essayez donc de trouver un moyen pour jouer un rôle important dans le planning que vous êtes en train d’établir.

Il pourrait s’agir par exemple de vous substituer à un employé absent.

Et cela appelle le point suivant, les imprévus.

En effet, vous n’allez pas pouvoir y déroger.

C’est en cela que l’on préconise très souvent au manager de mettre sur pied un planigramme B.

Cela vous mettra un peu à l’abri des surprises désagréables.

Le planigramme dans la pratique

A ce stade, on peut se permettre de dire que le plus dur a déjà été fait.

Mais dans les faits, à quoi devrait revenir la mise en branle de ce nouveau système de fonctionnement de votre magasin ?

Faisons remarquer qu’il ne s’agit pas de créer des heures supplémentaires à vos employés.

Cela irait d’ailleurs contre le contenu du contrat qui les lie à vous, mais aussi contre les conventions se rapportant aux conditions de travail.

La finalité doit être un réaménagement d’ensemble des disponibilités des uns et des autres.

Plus haut, nous avons signifié qu’il fallait identifier les besoins de la boutique.

Il s’agit des besoins en nombre d’ouvriers par tranche d’heure.

Ainsi, une fois le plan établi, cela devrait apporter une réponse conséquente à cette question.

Dans les moments de pics de visiteurs dans votre boutique, vous ne devez plus être confronté à un manque d’employés pour recevoir les clients qui entrent.

Mais le travail ne se limitera pas à ce niveau pour espérer aboutir un résultat positif.

Vos employés eux aussi doivent être formés s’ils ne le sont pas.

En effet, être capable de convertir les visiteurs en acheteurs suppose aussi que l’on soit à même d’aller à l’essentiel avec un client, sans le brusquer, et sans lui donner l’impression que l’on veut se débarrasser de lui pour aller s’occuper d’un autre.

Ainsi, l’employé doit pouvoir évaluer le temps qu’il passe avec un potentiel acheteur.

Il doit être assez efficace pour anticiper ses besoins et apporter les réponses qu’il faut avant de passer à un autre client.

Identifier les problèmes annexes

Le planigramme ainsi établi ne pourra pas à lui tout seul tout résoudre.

En dehors du problème lié au trafic de la clientèle, il y a l’adaptation de votre personnel aux réalités de la clientèle.

En d’autres termes, si votre personnel ne s’implique pas assez dans l’atteinte des objectifs de la société, le planigramme ne sera pas d’un grand secours.

En outre, les visiteurs peuvent ne pas acheter pour d’autres raisons non directement liées à la disponibilité des employés aux heures de pics.

Il peut s’agir de la disposition des rayons, d’une odeur incommode ou d’autres choses encore.

Votre rôle sera donc d’identifier la source du problème et d’y remédier.

En somme, établir le planigramme de votre boutique vous permet certes de disposer d’un outil efficace pour vous aider non seulement dans la gestion de votre personnel, mais aussi et avant tout dans votre quête de succès.

Disposer d’un calendrier comme celui-là vous permet de savoir à quel moment exact de la journée il faudra que les employés soit en nombre important.

Il faut noter également que le planning ainsi élaboré n’est pas à maintenir de façon pérenne.

Il faut songer à l’adapter selon les saisons et les différents évènements qui ont cours dans l’année.

On ajoutera pour finir, que le planigramme ne peut mettre tout le monde d’accord. Il y a aura toujours des frustrations dans les rangs des employés.

Le plus important, c’est qu’ils soient minoritaires.

Ainsi conçu, votre planigramme concourra à l’augmentation de votre taux de conversion.