Guide du marketing sensoriel : avantages inconvénients

marketing sensoriel-avantages-inconvenients

Au nombre des techniques et des astuces dont les commerciaux disposent pour attirer la clientèle à l’intérieur de leur boutique, il y a le marketing sensoriel.

Il s’agit d’un ensemble de procédés basés sur les cinq sens de l’homme.

En d’autres termes, il est question de faire en sorte que le client et ses facultés sensorielles soient à la base même de l’élaboration des différentes stratégies de marketing.

Les indispensables du point de vente ebook

Découvrez comment améliorer l'EXPERIENCE clients dans votre magasin 

En téléchargeant notre ebook gratuit :

Seulement, comme dans toutes stratégies de marketing, il y a des avantages certains, et des inconvénients qui le sont encore plus.

Qu’est-ce que c’est que le marketing sensoriel ?

Encore connu sous le vocable de marketing poly-sensoriel, ce type de marketing met à contribution un ou plusieurs sens de l’homme.

Le but recherché est de provoquer chez ce dernier une réaction ou un comportement dont la finalité sera de procéder à un achat.

Il est important de faire remarquer que cette technique est d’autant plus déterminante que plus le client se sentira à l’aise dans vos locaux plus de temps il y passera.

Et si le temps passé est long, les chances qu’il finisse par acheter quelque chose avant de sortir sont aussi proportionnellement conséquentes.

En quoi le marketing sensoriel influence-t-il le comportement du consommateur ?

marketing sensoriel-coca-cola-ouverture-canette
L’ouverture d’une canette de Coca-Cola évoque le besoin de se rafraîchir.

La plupart des grandes marques ont bâti leur succès sur cette technique.

La question majeure que toute entreprise doit donc se poser est : quel(s) sens seront mis à contribution pour atteindre les objectifs de vente.

Nous n’allons pas nous perdre dans des exemples pour illustrer ce propos.

Mais on peut toujours se rabattre sur celui du très célèbre Coca-Cola.

On fera remarquer que le son émis par l’ouverture de la canette évoque le besoin de se rafraîchir.

L’ouïe, voilà donc le sens sur lequel la marque a bâti sa stratégie de marketing sensoriel ou comment vendre en stimulant les sens.

Le marketing sensoriel pour quoi faire ?

Il est plus que certain que l’objectif principal du marketing sensoriel est de booster le chiffre d’affaires.

Mais il y a quand même d’autres buts qui sont connexes à celui de la vente.

Ceux qui font usage de cette stratégie le font dans le but de modifier et/ou de renforcer l’image de la marque auprès des consommateurs.

C’est comme se faire découvrir sous un nouvel angle, une nouvelle approche.

Dans la même optique, c’est la fidélité des clients qui s’en retrouve renforcée.

Les cinq sens et le marketing

Tel que nous l’avons déjà fait entendre un peu plus haut, cette stratégie est basée sur les cinq sens.

Mais pour être plus précis, ces sens n’est pas mis en œuvre au cœur de la stratégie de la même manière.

Le visuel

Si nous en parlons au prime abord, c’est aussi parce que c’est le sens le plus sollicité des cinq.

Là-dessus, on peut facilement passer du marketing sensoriel au neuromarketing.

Les yeux sont en permanence mis à contribution, pour être un peu plus précis, il faut compter plusieurs milliers de fois par jour.

Ainsi, pour ce qui est de prendre contact avec le client, c’est bien souvent le premier levier sur lequel les vendeurs appuient.

Les moyens mis en œuvre pour obtenir de bons résultats avec ce type de marketing sensoriel sont nombreux et peuvent facilement déverser dans le marketing électronique.

En effet, on peut faire usage d’hologrammes, de totems, de stops publicitaires, de lumières LED ou d’écrans interactifs.

Le marketing visuel est souvent utilisé par les marques qui interviennent dans le high-tech comme Apple, Samsung et autres.

Le tactile

Le marketing tactile, qui se décline aussi sous l’appellation de marketing haptique, est l’un des moyens les plus sûrs dont dispose le prospect pour se renseigner sur le produit qu’il compte acheter.

Disons qu’il est question, grâce à un contact direct avec la marchandise ou tout au moins avec son emballage, de se faire soi-même une idée de la qualité de ce qui est proposé.

Et là aussi, les entreprises ne se font pas prier pour sortir différents types de matériaux capables d’avoir un impact sur ce sens du consommateur.

En effet, pour les sociétés qui ne peuvent pas se permettre un contact direct ou régulier entre le client et la marchandise, ce sont des interfaces tactiles qui sont offertes avec, des fois, une option 3D.

Pour celles qui font le choix de laisser le client aller vers les marchandises, il y en a qui font le choix de réserver un investissement financier pour les packages.

Il existe des matériaux que l’on qualifie de « soft touch » dont le but est d’optimiser l’expérience du toucher.

L’olfactif

Une technique de marketing sensoriel très efficace dans la mesure où les entreprises qui savent en faire usage ne se limitent pas à un simple diffuseur d’odeur dans leurs locaux.

Le parfum est un véritable simulateur de la mémoire profonde.

En effet, un client peu, au contact d’une odeur particulière se souvenir d’un besoin déjà oublié.

Les fragrances ainsi diffusées peuvent être uniques ou diversifiées, tout va dépendre de ce que la boutique propose.

Le sonore

Les marques se trouvent très souvent à naviguer entre, proposer un contenu musical original ou créer une playlist.

Dans le premier cas, votre boutique se bâtit une identité sonore à travers laquelle ses clients se reconnaîtront.

Dans le deuxième cas, les musiques choisies devront être celles du moment, pour plaire.

Capter une station radio très suivie dans la région peut aussi avoir le même effet.

Le gustatif

C’est aussi l’un des moyens les plus efficaces pour obtenir un avis direct de la part du consommateur à propos d’un produit qui lui est destiné.

Ces avis peuvent être positifs comme négatifs.

En outre, pour les entreprises qui font dans l’alimentation et qui font usage de ce type de marketing sensoriel, cela permet de pousser les consommateurs à venir consommer plus fréquemment.

Marketing sensoriel : avantages et inconvénients

Avantages

Faire usage de cette stratégie vous confère inéluctablement un certain nombre d’avantages.

Et nous ne parlons pas de celui évident de booster votre chiffre d’affaires.

Voici quelques points bénéfiques qui vous permettront de mieux entrevoir le déroulement des activités de votre entreprise.

Rester proche de votre cible

Il est impératif pour une marque, et cela quel que soit son domaine d’intervention, de ne pas créer un mur entre elle et ses consommateurs.

Et l’un des moyens les plus rapides pour y parvenir, c’est de placer le prospect au centre de vos réflexions, exactement comme dans le cadre de la mise en œuvre d’une politique de marketing sensoriel.

Un autre des avantages qui découlent de celui-ci, c’est que vous procédez différemment, avec plus de chaleur et d’humanité car aujourd’hui, le marketing électronique, distant et froid a tendance à vouloir s’imposer comme une norme commerciale.

Se différencier de la concurrence

Vous pourrez, aussi régulièrement que possible, faire preuve d’une originalité que vos concurrents ne pourront pas copier, ou qu’ils auront tout au moins du mal à reproduire.

Quel que soit le sens sur lequel vous avez basé votre stratégie, sa mise en œuvre sera unique et propre à l’histoire de votre boutique, mais aussi, et avant tout à celle de vos clients qui devront s’y retrouver, ou le but ne sera pas atteint.

Susciter une communication participative implicite

Il faut s’attendre, en tout cas quand la mise en œuvre est une réussite, à ce que les visiteurs se transforment eux-mêmes et de leur plein gré en agents de communication de votre point de vente.

Cela provient du fait qu’ils se seront sentis à l’aise en entrant dans votre boutique.

Inconvénients

Comme toute médaille, le marketing sensoriel a aussi son revers. Et il est important d’en avoir pleinement conscience.

La suggestivité

Il y a certaines réalités sur lesquelles le marketeur ne pourra pas avoir une influence directe.

Il s’agit ici de la manière dont le prospect comprend et ressent les choses.

En termes simples, il n’est pas d’office admis que ce que vous allez proposer comme marketing sensoriel aura un effet positif sur vos clients.

Il se pourrait même que ce soit l’inverse.

Et c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il faut apprendre à adapter cette stratégie de marketing à la sphère culturelle dans laquelle vous allez vous retrouver.

L’histoire personnelle

Une autre forme de suggestivité qui peut fausser la donne.

En effet, il arrive que certains évènements servent de source d’inspiration pour la mise en œuvre de ces stratégies.

À ces niveaux, c’est surtout la manière dont l’intéressé a vécu le fait qui sera déterminant.

Considéré comme de la manipulation

Dans certaines contrées, faire usage de cette méthode communicative peut se heurter aux critiques sévères des associations des consommateurs parmi lesquelles se retrouve une bonne partie de vos clients.

Ces derniers estiment parfois que cela n’est rien d’autre que de la pure manipulation de l’opinion.

En conclusion, on retiendra que le marketing sensoriel est une démarche globale pour les produits et les services, car le client se sent d’avantage impliqué et interpellé par ce qui se passe autour de lui.

Il passera ainsi plus de temps dans la boutique et dépensera évidemment plus.

Si le marketing sensoriel compte beaucoup d’avantages, il convient de souligner qu’il a aussi ses limites et revers.