Comparatif des solutions de comptage client en point de vente

comptage client-outils

Le comptage client est, au même titre que plusieurs autres techniques de marketing, destiné à améliorer les performances d’un point de vente.

En effet, il apparaît que connaître le nombre de clients qui traversent le seuil de votre boutique permet non seulement d’avoir une idée du taux de transformation de votre vitrine ou de votre indice de vente, mais aussi de pouvoir opérer des ajustements, dans les cas où les chiffres enregistrés sont disponibles, accessibles et comparables.

Les indispensables du point de vente ebook

Découvrez les ASTUCES de vos concurrents

En téléchargeant notre ebook gratuit :

On comprend alors qu’il s’agit de la mise en place d’un certain type de dispositif capable de fournir ces données.

Qu’est-ce que c’est que le comptage client ?

C’est une méthode qui consiste à mettre à contribution des mécanismes afin d’effectuer aux heures d’ouverture ou de fermeture, un comptage des personnes qui entrent dans votre boutique ou qui passent devant.

Mais dans un sens un peu plus large, il n’est pas juste question de compter les entrées.

Les sorties aussi sont prises en compte sur certains types de dispositifs dédié à cette tâche.

Parlant de ces outils, ils en existent sous plusieurs formes, et chacun d’eux offre des avantages et présente aussi des inconvénients.

Les différents types de matériel de comptage client

Chacun des appareils que nous présentons ici offre des avantages spécifiques. Mais il faut préciser que pour en faire usage sans que cela n’impacte votre commerce est d’opter pour un compteur discret. Personne n’aime vraiment se savoir épié ou compté.

Le comptage manuel

Le comptage client manuel se fait par l’intermédiaire d’un outil que l’on nomme aussi compteur-enregistreur.

C’est un dispositif de petite taille capable de tenir dans la paume d’une main. Il est équipé de quelques éléments qui en facilitent l’usage. En effet, la plupart des modèles connus sont dotés d’une gâchette sur laquelle l’utilisateur doit appuyer pour afficher le nombre de clients. On parle ici d’incrémenter le nombre. D’autres modèles disposent aussi d’une touche pour décrémenter, c’est-à-dire faire décroître le chiffre qui s’affiche sur l’appareil.

C’est un matériel de petite taille qu’il est facile de porter. Il embarque d’ailleurs à ce propos une dragonne qui permet de l’accrocher au cou.

Le comptage client avec un compteur manuel nécessite de la part de son utilisateur une présence d’esprit permanente, car même si ce dispositif est équipé d’un bouton de remise à zéro, il faut noter qu’il est facile de faire des erreurs avec surtout dans les cas où il s’agit de lieux très fréquentés. Et c’est aussi pour cette raison que les compteurs manuels ne sont pas très en usage dans les centres commerciaux de renom.

L’autre inconvénient avec ce type de matériel est la limite du chiffre qu’il est capable d’afficher, 9999. Au-delà de cette marge, c’est une mise à zéro manuelle qui s’impose. Le comptage client manuel a les mêmes intérêts que ceux qui vont suivre, mais reste limité dans les perspectives qu’il offre, car même si les chiffres sont accessibles, il faut un homme pour chaque poste de comptage, ce qui n’est pas pour agrémenter l’atmosphère dans la boutique.

L’outil de comptage infrarouge

comptage-client-materiel-infrarouge
Exemple de dispositif de comptage client à infrarouge

Le comptage client à l’aide d’un dispositif équipé d’un infrarouge est un procédé un peu plus moderne.

Il faut déjà faire remarquer qu’à la différence du précédent, il est moins « encombrant » et ne nécessite pas l’implication directe d’un humain.

En effet, il s’agit d’un dispositif monté à l’entrée de votre lieu de vente. Il incorpore les infrarouges dont le rôle sera de rester sensible à tous les mouvements qui se produiront dans la baie de la porte.

Pour ainsi dire, les infrarouges enregistrent chaque entrée et transmettent les données vers un ordinateur auquel ils sont reliés.

Ce qu’il faut comprendre ici, c’est que la mise en place de cet outil implique que l’utilisateur soit prêt à engager des travaux sur son lieu de vente.

En d’autres termes, il est question de trouver le meilleur emplacement pour le matériel, et ensuite d’investir dans un matériel informatique au moins, c’est-à-dire un ordinateur. Et ce n’est pas tout, car pour procéder à l’analyse des données recueillies, il faut un logiciel, et il faudra se le procurer et le configurer.

On notera cependant que le comptage client par infrarouge offre des données fiables. Le compteur ne se contente que de cela : compter. Le traitement des données se fait ailleurs.

Pourtant, il n’est pas possible, pour les utilisateurs, de faire une comparaison des données obtenues. Les informations sont à l’intérieur de chaque point d’accès dans le magasin, donc y accéder pour une comparaison globale d’un centre commercial par exemple est un travail assez complexe.

Le comptage par caméra

comptage client-materiel-camera
Exemple de dispositif de comptage client équipé de caméra

Voici un autre moyen de comptage qui offre des chiffres hautement précis, mais complexes quand on ne sait pas vraiment les interpréter.

En effet, tout comme le mode de comptage client précédent, celui-ci aussi implique des travaux. Mais ici, ces travaux sont plus intensifs. Il faudra penser à relier les câbles de la caméra aux moniteurs, or dans la majorité des cas, ces deux points sont éloignés l’un de l’autre.

Entre autres difficultés rencontrées lors de l’installation de ce dispositif, il y a le coût du matériel. En effet, il ne s’agit pas de quelconques caméras. Celles dont il s’agit ici ont été spécialement conçues pour remplir cette fonction. Et il s’avère aussi que certaines d’entre elles embarquent une fonctionnalité 3D qui les rend encore plus performantes. On fait même allusion à des caméras stéréo à haute résolution dans ce domaine.

L’un des avantages que cette technique offre quand même, c’est que les données enregistrées sont exploitables à diverses fins. En effet, certains modèles en plus du comptage client, permettent de connaître le niveau de consommation en énergie de la boutique. Mais comme nous l’avions précisé en entrée de cet article, cela servira plus dans le cadre de l’optimisation du chiffre d’affaires du lieu de vente.

Le comptage par dispositif Wi-Fi

Si les précédents moyens de comptage se sont révélés plus ou moins complexes à mettre en place, le comptage client par le biais d’un dispositif Wi-Fi, pour ce qui le concerne, n’est aucunement compliqué à installer.

En effet, il suffit de se procurer l’outil, qui se décline en une seule partie, un boîtier qu’il suffit de brancher sur une prise de courant. Les données sont envoyées directement par le boitier (qui dispose de sa propre carte SIM). Les résultats sont consultables en ligne sur un compte sécurisé.

Pas de travaux donc, pas de configuration et aucune connection avec le système informatique du magasin. Le déploiement d’un capteur ou d’une flotte de capteur devient très facile à réaliser.

En outre, on peut aussi faire mention du fait que le coût de l’appareil est relativement faible. Il apparaît aussi qu’avec le comptage client par Wi-Fi, il est possible de faire une comparaison entre les données des magasins. C’est un avantage non négligeable quand on prend en compte le fait que cela n’est pas toujours possible avec les précédents moyens de comptage.

Le comptage par les antennes

Il s’avère aussi que certains constructeurs de matériels de comptage client ont développé des compteurs qui leur sont propres du point de vue de leurs formes et disposition. C’est le cas du compteur dit « autonome » de Nedap. L’appareil se présente comme un petit outil qui s’incorpore à ses antennes, qui sont des dispositifs portiques fabriqués par la marque. Simple à mettre en place, le matériel ne nécessite aucunement des travaux, sauf peut-être le fait de disposer des portiques adéquats.

Pour ce qui concerne le comptage client proprement dit, l’affichage se fait sur le dispositif lui-même. Il est capable d’aller jusqu’à un flux de 10 000 clients entrants et peut couvrir une zone de 6 mètres. Si l’on tient compte de ce détail, cela signifie que dans certains cas de figure, il faudra donc multiplier les points d’accès. Les informations collectées sont, pour ainsi dire, fiables à 95%. Le compteur est aussi équipé d’un bouton de remise à zéro. Il est possible de croiser les données entre les compteurs, mais pas entre les magasins.

Le comptage par capteurs thermiques

Les compteurs de clients thermiques fonctionnent un peu comme ceux équipés d’un Wi-Fi. Leur mise en place ne nécessite pas des travaux sur le bâtiment. En effet, le matériel qui a une forme circulaire permet de détecter la chaleur qui émane des corps des passants. C’est ce détail qui constitue d’ailleurs l’un des points efficaces de cet appareil. De même, le fait qu’il ne capte que la chaleur que dégagent les passants lui permet d’être assez précis dans son comptage.

Ce qu’il faut également savoir, c’est que le comptage client avec un système équipé de capteurs thermiques donne la possibilité à son utilisateur de l’installer hors de la portée des visiteurs. Par exemple, vous pouvez faire le choix de le mettre au plafond. C’est aussi une façon de préserver le matériel et de le placer hors de la portée visuelle de vos clients. Comme nous l’avions déjà mentionné plus haut, il est important que les clients ne se sentent pas comptés ou épiés.

Un autre point important qu’il faut mentionner en ce qui concerne ce matériel, c’est qu’il ne prend pas juste en compte les entrées. Les sorties aussi sont comptées. Mieux encore, dans le cas où les usagers opteraient pour un passage assez large, il est possible de multiplier les capteurs de sorte à couvrir toutes les zones. Les données ainsi enregistrées sont faciles d’accès.

Le comptage par capteurs optiques

Selon ce qui en est dit, il s’agit de la dernière génération de compteurs. Pour effectuer son comptage client, cet appareil est doté d’une technologie 3D qui permet non seulement d’obtenir des données d’une haute précision, mais aussi de profiler celles-ci. En effet, l’utilisateur a la possibilité de choisir le type d’informations à prendre en compte lors des comptages. Plus précisément, il lui est possible d’entrer des détails comme la taille de ce qui peut être considéré comme comptable.

Pour ainsi dire, un gérant peut prendre la décision de ne pas prendre en compte les personnes ou les éléments qui ont moins de 130 centimètres. Cela possède l’avantage évident d’exclure de la liste de comptage les caddies et des marmots qui accompagnent les parents et qui ne sont pas à considérer comme de véritables acheteurs ou clients.

Les avantages liés à l’exploitation de ces technologies de comptage

Mettre en place un compteur de clients vous permet de disposer de chiffres clés dans le cadre de votre marketing commercial. Cela devrait permettre aussi de prendre des décisions plus éclairées, et ainsi d’optimiser au mieux le chiffre d’affaires. Il est donc important de choisir un appareil de comptage client qui soit parfaitement adapté à l’environnement de votre point de vente.

Analyser son trafic

Procéder à l’analyse de son trafic est bien plus révélateur qu’on ne pourrait le croire. Cela ne permet pas seulement de savoir si beaucoup de personnes entrent et sortent de votre boutique. Le plus important ici est que cela vous permet de connaître avec précision votre taux de conversion, c’est-à-dire la marge de personnes qui effectuent des achats une fois à l’intérieur de votre lieu de vente. Et s’il s’avérait que peu de vos visiteurs opèrent des achats, vous saurez pourquoi, en analysant correctement les données collectées.

Réorganiser le planning du personnel

La mévente peut trouver une explication dans plusieurs facteurs. Parmi ceux-ci se trouvent les heures de trafic piéton et de visite de votre point de vente. En installant un outil de comptage client, cela vous donne la possibilité de connaître tous ses détails, notamment l’heure à laquelle les piétons passent le plus devant votre vitrine. La conséquence directe est que vous avez désormais la possibilité d’augmenter votre taux de conversion vitrine.

Pour cela, vous allez devoir penser à une réorganisation du planning de votre personnel. Il s’agit juste de planifier les heures de travail des uns et des autres en fonction de ces moments où les chances de vente sont les plus élevées dans la journée. Cela se fera en tenant compte de certaines réalités liées au personnel.

Améliorer la disposition de l’espace

Nous avions déjà fait mention de ce que les compteurs de clients peuvent se placer à plusieurs endroits. Cela sous-entend évidemment qu’il est possible de disposer de chiffres qui puissent permettre de réorganiser l’espace du point de vente en fonction des zones chaudes et des zones froides remarquées à l’intérieur de la boutique.

Augmenter ses gains

Lorsque toutes ces données sont intégrées et prises en compte dans la stratégie de marketing, il en ressort une augmentation du chiffre d’affaires. C’est le but final du comptage client à l’aide de matériels conçus à cette fin.

Les autres débouchés

On ajoutera pour finir que les données ainsi collectées peuvent avoir un usage un peu plus approfondi. Elles peuvent servir dans le cadre de la mise en place de campagne de marketing ou de merchandising. Mieux encore, une analyse bien menée peut par exemple permettre d’entreprendre, avec toutes les chances de réussite, le lancement d’un nouveau produit. En outre, on pourra admettre dans cette liste les fashions weeks, les soldes, etc.

Pour un contrôle un peu plus complet, ce sont des analyses qui permettent aussi de prendre en compte la concurrence quand elle est présente dans les environs. Les données croisées peuvent être ainsi analysées de façon quotidienne ou hebdomadaire. Le comptage client ne nécessite pas de disposer soi-même d’une équipe capable de mener cette analyse. Même si cela peut paraître tout à fait économique, il est aussi possible de faire appel aux services d’une société professionnelle et apte pour ce genre de travaux.

On retiendra pour finir qu’à l’instar de bon nombre de techniques de marketing en usage actuellement, les compteurs de clients offrent des chiffres dont l’analyse complète permet au final d’augmenter ses gains. On mentionnera aussi que le comptage client peut s’avérer onéreux en fonction de la gamme de matériel dans laquelle on fait le choix d’investir.